Pour le bonheur de lire, je partage ici une sélection de mes livres préférés. Il y en a pour les grands et pour les petits, parce que j'aime autant lire mes livres que ceux de mes enfants ! Comme dans une librairie, n'hésitez pas à fouiller : mon livre préféré est peut-être caché tout au fond d'un rayon ...

Je complèterai avec de nouvelles idées au fil de mes coups de cœurs, avec liens et commentaires 100% subjectifs !

Très bonne lecture.

9 juin 2017

21 Rue La Boétie, d'Anne Sinclair

21 Rue La Boétie se tenait, avant guerre, la galerie d'art de Paul Rosenberg.
Dans ce livre prolongé d'une exposition exceptionnelle au musée Maillol, Anne Sinclair part à la recherche de son aïeul : sa vie, ses liens avec les artistes, ses combats

Le livre explore l'album de famille et suit Paul Rosenberg de Paris à New York. À travers les archives familiales, celles des musées et des artistes, la journaliste retrace le parcours unique d'un homme dont l'instinct a su faire découvrir et valoriser le modernisme, d'immenses artistes, et fidéliser une clientèle férue d'art.

La guerre bouleverse avec violence le destin de Paul Rosenberg, le contraint à l'exil, et disperse sa collection dont 400 chefs-d'œuvre sont volés par les allemands tandis que le 21 Rue la Boétie devient avec une ironie glaçante l'Institut d'Études des Questions Juives, organisme de propagande sous contrôle de la Gestapo.

Le livre et l'exposition deviennent l'occasion d'expliquer les manipulations et les sombres dessins du nazisme vis à vis de l'art, le chemin des biens volés dont plusieurs centaines attendent encore aujourd'hui en vain d'être restitués à des propriétaires dont les familles ont été décimées.
Déchu de sa nationalité par les occupants, "PR" reconstruit sa vie et ouvre sous ce nom une galerie à New York. Dès la fin de la guerre, il entame les recherches et procédures qui lui permettront de retrouver certaines œuvres et les archives volées.
La galerie 21 Rue La Boétie ne rouvrira jamais. 


21 Rue La Boétie, d'Anne Sinclair
Aux éditions Livre de Poche

Le catalogue de l'exposition
de Willy Demeyer et Anne Sinclair
Collection Culturespaces aux éditions Hazan

Le magazine Hors-série
Connaissance des Arts
Consacré à l'exposition


5 mai 2017

Big Mamma: Cuisine italienne con molto amore

Big Mamma, le livre de cuisine !

Après 1, puis 2, 3, 4 et 5 lieux cosy et gourmands dans la capitale, Big Mamma s'invite à la maison.
Mais attention, ce sera vous aux fourneaux !
Au menu : de la cuisine italienne, la vraie, l'authentique et la traditionnelle, des ingrédients de qualité, des astuces de chefs, des trucs malins, de la simplicité quand il faut, et des recettes incontournables.
Quand vous aurez fait vous-même votre pâte à pizza, vous ne pourrez plus vous en passer.

480 pages belles et ludiques : de la bruschetta aux desserts en passant par les pâtes, la viande et le poisson, ce livre est un incontournable à offrir et à s'offrir.

Big Mamma
De Victor Lugger, et Tigrane Seydoux (créateurs), Ciro Cristiano (chef), Juliette Cerdan, illustré de photographies de Renaud Cambuzat.
Éditions Marabout Cuisine. 
25€

7 janv. 2017

Rebecca, de Daphné du Maurier

Le lecteur est happé par l'histoire comme l'héroïne est happée par le domaine de Manderley, son passé, ses occupants vivants ou disparus.
Les 633 pages de la version poche nouvellement traduite accrochent et passent à toute allure, oscillant entre récit, roman, policier, love story, histoire de mœurs.

L'ombre trop parfaite de la défunte Rebecca, suivie de celle, inquiétante, de la gouvernante planent sur la propriété et ses habitants. La jeunesse et la timidité de l'héroïne, contrebalancées par sa volonté de réussir son mariage la voient grandir tandis que l'intrigue se noue et se dénoue.

Une histoire magnifique, portée par une plume vive et très fine, un domaine enchanteur (enchanté?), des personnages profonds et pour le moins surprenants.
Un grand classique à juste titre.

Rebecca, de Daphné du Maurier, en Livre de Poche.

Cette lecture sera l'occasion de voir ou revoir le film mythique d'Alfred Hitchcock avec Laurence Olivier et Joan Fontaine. (merci Anne-Laure 😊)

Vous aimerez aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...